Le développement des territoires nécessite le recours à une ingénierie pour animer, coordonner, mettre en lien les acteurs locaux, publics et privés, les accompagner à élaborer et mettre en œuvre des projets qui façonnent les territoires de demain.

Elle s’appuie sur un réseau d’acteurs : agents de développement des territoires de projet, experts thématiques, réseaux professionnels, associations, organismes publiques, … Les agents de développement des territoires ou « référents techniques » (EPCI, PETR, Pays, Métropoles, Agglomérations) en charge du suivi de la contractualisation régionale, constituent le premier niveau d’animation du projet global de développement. Ils conseillent, orientent les porteurs de projets, suscitent des démarches et initiatives s’inscrivant dans la stratégie du territoire. Les agents de développement sont ainsi des facilitateurs du développement territorial.

Certains territoires sont en outre inscrits dans des programmes Leader, et mobilisent une ingénierie d’animation spécifique.

Pour que les projets se concrétisent, ces généralistes du développement ont besoin de s’appuyer sur diverses expertises et ressources plus spécialisées en lien avec les enjeux du territoire en matière de développement agricole, de préservation et valorisationde la biodiversité, de transition énergétique, de transformation numérique, de services à la population, etc. Les facilitateurs peuvent aussi compter sur leur réseau de partenaires, qu’il s’agisse d’associations, d’organismes professionnels ou publics, de centres de recherche, de réseaux de professionnels…

Pour contribuer à une meilleure identification des structures d’appui au développement des territoires et à la conduite de projets, et pour diffuser ces informations, le Réseau Oxygène capitalise ces contacts.